Passer au contenu principal
06 32 15 42 69 christophe.striebel@gmail.com

Consultations

Rencontrer un tarologue est le fruit d’une démarche personnelle et consciente. Elle ouvre la porte des prises de conscience et des changements profonds. Oserez-vous franchir le seuil ?

Je propose différentes formules pour les consultations, choisissez celle qui vous convient ou contactez-moi pour en discuter

consultation-300x300gtt

Consultation classique

Cette consultation propose un véritable bilan d’absence et de compétence de votre « âme ». Ici et maintenant. Cette consultation va à l’essentiel et touche au cœur de votre actualité existentielle tout en éclairant les plus belles perspectives qui s’ouvrent à vous.

Par le concentré d’archétypes et de symboles qu’elles véhiculent les cartes nous parlent et nous apprennent sur nous-même par un jeu de miroir avec notre « Je ». Le tarot-analyste, médium, sert alors uniquement d’interprète. Il verbalise ce qui se montre et met en mots et en lumière les maux et surtout les ressources et les talents du consultant.

D’une durée d’une heure au tarif de 80 euros 

Consultation longue

Il est parfois utile de prendre plus de temps… et d’aller au fond de ce qui se présente ou de laisser du temps pour ce qui se joue…

Cette consultation peut être aussi l’occasion de faire un tirage spécifique : roue astrologique, référentiel de naissance ou encore tirage existentiel complet…

D’une durée de 1h30 voire plus…  au tarif : 140 euros 

Consultation courte

Idéale pour faire un point général concis, un point dans un domaine précis de votre vie, répondre à deux, trois question ou s’amuser ensemble à faire de la voyance et prédire l’avenir…

Durée : une demi-heure – Tarif : 50 euros (40 euros à distance)

Consultation de suivi

Lors d’une première consultation, les tirages ont mis en évidence un blocage, une difficulté, un frein… Une à sept séances supplémentaires peuvent suffire alors à passer ce cap et accompagner le changement en cours.

D’une durée de trois-quarts d’heure au tarif de 50 euros.

Retour en haut